Quand Visiter Vietnam ? On vous dis tout !

wedding, bride, asia

Quand partir au Vietnam ?

Il n’y est pas de mauvais imminent pour visiter le Vietnam. Le pays est un climat de mousson tropicale, avec la mousson du sud et pourquoi pas du sud-ouest qui domine de mai à septembre et la mousson du du nord-est d’octobre à avril. Le choix du meilleur immédiatement pour visiter le Vietnam dépend ainsi des régions du pays que vous allez visiter, à moins que vous ne soyez prêt vôtre surprendre en une averse quotidienne ainsi qu’à que vous ne craigniez pas les températures extrêmes et l’humidité élevée.

Quel est la capitale du vietnam ?

hanoi, vietnam, old

Hanoi est la capitale du Vietnam. Contrairement à capitales nationales du monde, Hanoi n’est pas la plus grande, cependant la deuxième ville selon sa population. Hanoi est située à approximativement 1 760 km d’or nord de Ho Chi Minh Ville, qui est la plus grande ville du Vietnam. Hanoï est située dans la partie nord du pays, sur la rive droite du Rouge. La ville couvre une superficie de 3 328,9 km2 et comptait une population de 7 587 800 habitants en 2015. Un climat subtropical humide prévaut dans la région.

Quoi voir et visiter au Vetnam ?

seascape, landscape, beach

Chaque an Tết (Nouvel An vietnamien), Hoi An se transforme en un kaléidoscope de couleurs et de lumière pour son Festival des Lanternes. La célébration dure sept jours, la route du pont de Hoi An au lieu de la rivière Hoai étant ornée de milliers de lanternes colorées. Plus de 50 ateliers participent à l’événement, chacun s’efforçant de composer la plus jolie lanterne. Les sont vives et intention sont strictement traditionnels. Le cœur des divertissement se trouve dans la vieille ville, entre le pont couvert japonais et le pont Cau An Hoi. C’est un lieu super fréquenté, chaotique et festif, avec des complainte spontanés et des stands de nourriture à chacun tournant. C’est autant une fête pour les habitants de la cité que pour visiteurs.
Le spectacle le plus époustouflant est celui beaucoup de lanternes qui flottent sur le fleuve ; louez un sampan boat pour y jeter un coup d’œil de plus près. Pour une réduit somme, vous avez la possibilité se servir une lanterne et la mettre à flot également.
Ne vous inquiétez pas dans l’hypothèse ou vous n’êtes pas capable de vous rendre à Hoi An quant au Nouvel An : de festivité de lanternes ont lieu à tout pleine lune. En 2019, le Nouvel An vietnamien tombe le 5 février. Pourquoi Hoi An est la plus belle ville du monde 2. Visitez le voisin tout aussi de la baie d’Halong Baie d’Halong (Le temps des rêves) Baie d’Halong (Le temps des rêves) Avec ses 1 600 tourelle de calcaire s’élevant de ses eaux turquoises, la baie d’Halong est considérée à juste titre comme l’un des plus adorables endroits du Vietnam. C’est pourquoi figure sur la liste de parfaits visiteurs – et beaucoup de bateaux proposent des croisières parfaits les jours. La baie est immense, cependant elle encore être bondée. La baie de Bai Tu Long, à plusieurs kilomètres de là, offre le même paysage époustouflant cependant ne voit qu’une domaine des visiteurs. Vous pourrez y explorer des grottes lapidaire plages doigt fréquentées, et vous régaler de de immense super frais et succulents. Les trotte en bateau vers la baie de Bai Tu Long partent du quai bondé de la ville d’Halong, tout comme celles vers la baie d’Halong. Mais vous partirez dans la direction opposée, là où les îles sont un doigt moins grandes et un peu plus étendues – mais, selon les habitants, elles sont exactement tel que celles de la baie d’Halong. La baie d’Halong – cependant dépourvu la foule 3. Croisière dans le delta du Mékong Bateau sur le Mékong (Dreamstime) Bateau sur le Mékong (Dreamstime) Après avoir parcouru plus de 4 000 kilomètres depuis l’Himalaya tibétain, le Mékong frappe le Vietnam et ralentit à un rythme plus langoureux. Avec des îles, des rizières, des cit sur pilotis et un vogue de vie qui n’a pas changé des siècles, il est tel que dans l’hypothèse ou le souhaitait se calmer et s’imprégner de la vue. Faites du verdict avec un cargo et c’est exactement ce que vous avez la possibilité exécuter aussi. Il vous suffit de trouver un endroit ombragé pour accrocher votre hamac et de contempler périphérie éloignées au soudain où votre bateau, alourdi parmi des sacs de et de riz, laboure le courant d’une couleur brun foncé. Ou bien, faites l’une des multiples croisières commerciales qui sillonnent certaines parties du fleuve. La croisière de Cai Be à Can Tho est un super moyen de passer une nuit sur le fleuve. Lorsque vous vous dirigez vers le mi-journée le long de la rivière Mang Thit qui relie systèmes Tien Giang et Bassac, le chenal est dans l’hypothèse ou étroit que vous avez la possibilité apercevoir maisons sur pilotis des pourtour de la rivière. Les plus admirables itinéraires pour votre croisière sur le Mékong 4. Plongez dans la plus grande grotte du monde Hang Son Doong cave (Dreamstime) Hang Son Doong cave (Dreamstime) La province de Quang Binh est une région sauvage de jungle à peine pénétrable en or milieu du maigre Vietnam, près de la frontière avec le Laos. La région est criblée de centaines de grottes profondes, de laquelle l’une des plus grandes du monde – Hang Son Doong. Elle contient une caverne si haute qu’un gratte-ciel pourrait y entrer. La village de Phong Nha est l’épicentre des aventures spéléologiques de la région. Vous pouvez y louer des gourou et le matos nécessaire pour descendre dans grottes. Si la spéléologie ne vous intéresse pas, la région est également reconnue pour ses randonnées. La lande environnante est parsemée de chute d’eau stupéfiantes et d’une population trafiquante (et bruyante) de humanoïde et de renards volants. 5. Visitez le cœur de la fabrication du café Un café Trung Nguyen dans la métropole de Buon Ma Thuot (Shutterstock) Un café Trung Nguyen dans la cité de Buon Ma Thuot (Shutterstock) Buon Ma Thuot est la capitale régionale des hautes terres centrales du Vietnam, une jolie région de écroulement d’eau tonitruantes et les ville traditionnels du peuple Ede local. Faites attention aux structures sur pilotis que l’on souffrant selon une échelle et qui sont marquées selon des seins sculptés. Dans ces région férocement matriarcale, elles ne peuvent être utilisées que en les femme de la maison. Buon Ma Thuot est également le cœur de l’industrie florissante du café or Vietnam. La société de café Trung Nguyen est le grand acteur ici et il n’y est pas un endroit de rizière ou bien de corset industrielle dans la région qui ne met pas son logo. Lors de votre visite, vous rencontrerez probablement du café “belette”, aussi connu envers le nom de kopi luwak et pourquoi pas café civette, qui, selon aficionados, est le premier du monde. Si beaucoup suggèrent que son goût unique est excellent, il faut savoir que des enquêtes récentes ont révélé des pratiques contraires à l’éthique en matière de protection des animal dans les ferme de café de la région.

Comment s’habiller au Vietnam ?

beach, girls, relax

Pour se rendre dans un endroit chaude et humide devant les tropiques, il faut des tissus légers et naturels tel que le coton et la soie. Les débardeurs et les tee-shirts légers sont de performantes choses à favoriser au Vietnam, tout tel que les kakis de couleur claire. Quant aux chaussures, les tongs ou autres sandales ouvertes sont super appréciées sur plages vietnamiennes, par contre vous devrez assister des chaussures de marche à l’aise et fermées pour protéger vos fondement par vos visites en ville. Pensez à apporter un mes compliments de satellite léger et écrasable pour protéger votre visage du étoile et de la pluie.

Transport – Quand Visiter Vietnam

london, heathrow, you

Du vélo à la moto taxi, en passant par le jetting dans plus de 20 aéroports, les commerce d’or Vietnam offrent une gamme de services aussi vaste que celle que l’on trouve partout. Si vous aimeriez parcourir le pays dans sa totalité, avec des arrêts à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville, vous disposez d’un grand bien des possibilités de transport. Lesquels choisissez-vous ? Tout dépend de votre temps, de votre budget, de votre légèreté votre effet de l’aventure. Le temps étant limité, il est pas mal logique de trépigner du nord au centre et d’or mi-journée dans avion. Pour but plus éloignées comme Northern Highlands, prendre le train et louer une automobile avec chauffeur est la meilleure option. Si vous avez d’avantage de temps patience que d’argent, le système de bus être une possibilité. Ou, si vous êtes né pour s’accomplir en tant que sauvage, vous pourriez simplement se dénombrer bord d’une moto.

Le Vietnam est desservi pendant 1 600 km de rails, duquel la ligne principale, connue désavantage le nom de Reunification Express, va de Hanoi à Ho Chi Minh Ville. Parmi ses nombreux arrêts, on trouve des zones touristiques populaires tel que Hue, Danang et Nha Trang. Mais attention, le trajet complet dur plus de 40 heures. Des lignes relient aussi Hanoï à Dong Dang (avec des connexion vers Pékin) et Haiphong. Il est un certain beaucoup catégorie dans les trains vietnamiens, par contre vous recommandons de vous lancer pour le plus haut niveau que vous avez la possibilité vous permettre. Les voitures à siège dur de la classe inférieure peuvent être sinistres, pendant que plusieurs voitures à siège souple sont même maintenant équipées de la climatisation. Il existe des compartiments à couchettes partisan et des compartiments à couchettes souples pour la nuit, avec respectivement six et quatre couchettes. En général, le pays essaie d’améliorer le système ferroviaire, par contre cela signifie qu’il y avoir une large gamme de voitures et de confort, il sera donc difficile de savoir avec quoi vous allez vous retrouver. Une autre collection consiste à agir à une société privée, qui bride des voitures plus luxueuses aux trains standard. C’est une solution très populaire pour aller de Hanoï à Lao Cai, dans Highlands du Nord. Plusieurs compagnies, desquelles Victoria Hotels, Sapaly Train et Fanxipan, exploitent des voitures privées relativement luxueuses. Bien que les voitures Victoria soient considérées comme plus confortables, vous devez être logé à l’hôtel Victoria de Sapa pour réserver une place dans ses voitures-lits. Livitrans abruptement ses propres voitures sur la ligne de Hanoi à Hue et Danang, et véloce aussi de voitures sur la ligne Lao Cai. Même avec les compagnies privées, ne vous attendez pas à naviguer dans le grand luxe. Il ne convient pas de l’Orient Express.

Vous aurez juste lourdement plus d’espace, une cabine plus précis et plus agréable et également une plus belle literie. Mais vous allez être toujours à la merci du système ferroviaire public.

Les meilleures options de bus pour voyageurs sont bus privés généralement appelés bus “open tour”. Il est possible d’acheter un billet “ouvert” pour monter et descendre le long de l’itinéraire Hanoï-Saïgon que la plupart de ces véhicules empruntent – bien qu’il soit préférable de garder un certain souplesse dans vos fleur en achetant facilement des effet individuels d’or cours et à mesure, pour une différence de valeur minime.

Les bus “open tour” sont préférables d’or système de bus nationaux du Vietnam ils sont généralement climatisés et fonctionnent selon des horaires figé avec un nombre limité de passagers. Les autocar nationaux être exactement l’inverse – donc attention aux passagers. Pour les touristes qui visitent à la fois le Cambodge et le Vietnam, une route populaire entre deux pays est le bateau rapide de Phnom Penh à Chau Doc. Bien sûr, vous avez la possibilité aussi descendre le Mékong a l’intérieur du luxe en faisant une croisière fluviale disposant d’une compagnie de tourisme privée. Une fois au Vietnam, l’endroit dans lequel vous avez de chances de vous retrouver sur l’eau est la baie d’Halong, où des dizaines de bateaux privés sillonnent les eaux, emmenant touristes voir les magnifiques organisation d’îles karstiques.

Des tournée d’une journée ou d’une nuit sont possibles avec une gamme complète de bateaux, allant du simple d’or luxueux. Faites des étude approfondies sur l’élection de votre bateau, ou bien travaillez avec une agence de voyage réputée tel que deux que nous pouvons avoir énumérées ci-dessous. Il subsiste eu plusieurs mésaventures avec des bateaux dans la baie d’Halong, ce n’est donc pas le coin pour prendre des risques ainsi qu’à accomplir des économies.

Les latrines de location de voitures ne permettent pas aux touristes étrangers de conduire eux-mêmes d’or Vietnam ; cependant, vous avez la possibilité louer un véhicule avec chauffeur auprès des réduit de voyage et de la majorité des hôtels. Assurez-vous que le chauffeur parle assez l’anglais pour que vous puissiez communiquer, et obtenez des informations précises sur l’âge et la marque de l’auto afin d’éviter surprises. Assurez-vous de préciser la climatisation dans l’hypothèse ou il est important, et soyez clair sur le coin où vous allez et sur le pressant sur lequel vous partez.

Les cyclos, ou bien pousse-pousse à bicyclette, sont accessibles dans de nombreuses villes, bien qu’ils aient été interdits dans plusieurs agglomérations plus encombrées. Les conducteurs ont tendance à demander des sommes exorbitantes. Négociez avec acharnement et fixez un valeur pour votre destination avant de se dénombrer bord. Les Xe om sont des taxis-motos, qui se déplacent en scooter dans villes. Comme pour les cyclos, négociez et convenez d’un taxe avant de décoller. Il existe des taxis à l’interieur des grandes villes, cependant conductible peuvent hésiter à utiliser des compteurs – et plusieurs compteurs sont trafiqués pour accumuler des frais plus rapidement qu’ils ne le devraient. Nous connaissons également des où des chauffeurs de taxi de Ho Chi Minh Ville se sont arrêtés d’or milieu d’un trajet pour demander un tarif plus élevé. Des conducteur de taxi nuage scrupuleux aussi vous dire que votre hôtel est réservé ou bien fermé, par contre ne vous laissez pas avoir. Cherchez une compagnie fiable, comme Mai Linh, pour éviter les manigances.

Quoi manger au Vietnam ?

sunset, wave, province

Manger d’or Vietnam est ses défis, et il ne est question pas seulement d’entrer sortir des microscopique sofa en plastique. Le principal défi consiste à baisser les grandes sélection mises à notre disposition dans tout le pays. Les choix pour les plus admirables aliments à essayer au Vietnam peuvent être carrément écrasants ! Que vous commenciez votre aventure de cuisine en or Vietnam à Hoi An, Hanoi, Saigon ou Da Nang, nous vous conseillons de commencer selon ces dix classiques de la cuisine vietnamienne. Certains éléments de liste d’aliments vietnamiens vous seront familiers et d’autres seront peut-être nouvelles pour vous. Il y est tellement de affaires que vous devez manger d’or Vietnam. Nous avons nos plats préférés et, à la fin de votre voyage, vous en aurez aussi !

1. Pho (Phở) Pho Ga à Hanoi Vietnam

Facilement le plat vietnamien populaire en or monde, le Pho est à la hauteur de sa réputation lorsqu’il est consommé dans son pays d’origine. Nommé d’après les pâtes Pho écrasé et fettucines qui remplissent le bol, le Pho d’or Vietnam est de la parfait magie. Ironiquement, cependant, la soupe de pâtes vietnamienne est différente selon l’endroit où vous l’avalez. À Hanoï, où le Pho a été inventé en or début du 20e siècle, le bouillon d’influence française a des saveurs claires développées en or cours d’un processus de mijoté qui marie la protéine d’or liquide. Malgré son extérieure simplicité, le Pho de Hanoï est un repas complexe et satisfaisant dans un bol. Étonnamment différent, le Pho de Saigon a généralement un goût plus riche et est souvent doublé d’une gamme de épice chauds et sucrés et d’une variété d’herbes vertes à feuilles. Le Pho de Saigon et au reste du Sud ressemble le plus d’or Pho fourni dans les guinguette nord-américains. Les deux principales variétés vietnamiennes de Pho sont le poussin (Pho Ga) et le bœuf (Pho Bo). Les plus admirables vendeurs de Pho servent généralement l’un et pourquoi pas l’autre, distribuant la soupe dans de grandes cuves à des groupée d’attente de adulateur de Pho affamés. Conseil du professionnel : Rejoignez la queue dès le 1er matin or Vietnam. Vous vous souviendrez encore de votre premier bol de Pho or Vietnam, bien que ce ne existera sûrement pas votre dernier.

2. Banh Mi (Bánh Mì) Banh Mi avec Pate à Hanoi Vietnam

Contrairement en or Pho qui vient du nord du Vietnam, le sandwich Banh Mi est originaire de la partie sud du pays, soi-disant à Saigon. Bien qu’ils soient mises à disposition dans tout le pays, vous retrouverez plus admirables sandwichs Banh Mi dans les cités et du centre du Vietnam. La bon nombre des vendeurs de Banh Mi vendent ce fast-food populaire dans des charrette changeant en métal, bien que les vendeurs plus établis aient des magasins permanents. Quel que va pour ça le chariot ou le magasin, terminés les vendeurs de Banh Mi vendent des verge remplies d’une gamme de viandes, de patés, de concombres et d’autres ingrédients savoureux. Conseil pratique : assurez-vous de manger un Banh Mi (ou deux et pourquoi pas trois) à Hoi An. Nous avons mangé nos collation Banh Mi préférés dans cette ville du centre du Vietnam.

3. Bun Cha (Bún Chả) Bun Cha à Hanoi en or Vietnam

Toujours un favori local, le Bun Cha a fait sensation sur la scène internationale lorsque le président Barack Obama et Anthony Bourdain ont retroussé manches pour tremper des vermicelles de riz (bún) dans de bols remplis d’un mélange grillé de cochon haché et entier trempé dans du Nuoc Cham (Nước Chấm), une sauce simultanément sucrée et salée faite d’ingrédients comme de le jus de poisson, du sucre et du vinaigre. Ils ont radicaux deux chéri l’expérience et qui peut les en blâmer – manger du Bun Cha est amusant. Lorsque vous mangez du Bun Cha, assurez-vous d’ajouter des légumes verts tel que de la laitue, du shiso vietnamien violet et vert, de la coriandre, des germes de haricot et des fleurs de bananier dans votre bol à trempette. Si vous avez pas mal faim, vous pouvez prendre légèrement de Nem pour l’ajouter d’or mélange. Ces rouleaux de printemps frits sont l’accompagnement parfait du Bun Cha et sont généralement d’un bon rapport qualité-prix. Conseil du technicien : Prévoyez de manger du Bun Cha quant à déjeuner. Contrairement or Pho, le Bun Cha n’est aucun plat de petit déjeuner.

4. Café aux œufs (Cà Phê Trứng) Café aux œufs à Da Nang au Vietnam

Autre invention de Hanoi, le café aux œufs est plus un fruits (pensez à la crème brûlée) qu’une boisson. Fait de jaunes d’œufs, de sucre et de lait condensé, l’Egg Coffee est la meilleure boisson que vous mangerez d’or Vietnam. Nous avons découvert le café aux œufs à Hanoï or Café Giang, le café à de deux ans étages, animé, situé dans une ruelle, où la avantage a été inventée. Lorsque vous visitez le café, vous pouvez commander votre café aux œufs chaude ou glacé. Vous pouvez même commander des variantes avec du chocolat, des phaseolus verts, du ratafia la bière. Plus tard, nous possédons bu ces décadente dans d’autres cités vietnamiennes comme Da Nang et Saigon. Nous avons aussi essayé le Salt Coffee, une variante du Egg Coffee qui est un goût étrangement bon, à Hue. Attention : Vous pouvez boire l’Egg Coffee directement dans la tasse, cependant vous devrez utiliser une cuillère à la place. C’est aussi riche et déliquescent que ça.

5. Bun Bo Hue

Ironiquement, Bun Bo Hue se traduit par Soupe de nouilles au bœuf de Hue, même si bouillons Bun Bo sont couramment préparés avec du porc. D’autres ingrédients comme la citronnelle, la pâte de crevettes et le jus de citron vert rehaussent la saveur. Les aventuriers peuvent aussi ajouter du sang de malpropre en poker pour encore plus de saveur. Bien que le Bun Bo Hue soit facilement disponible dans tout le Vietnam, le premier endroit pour déguster la soupe vietnamienne épicé est à Hue où a été inventée. Hue offre aux visiteurs de nombreuses raisons de se renvoyer de sa forteresse niveau aux magnifiques pagodes de la Rivière des Parfums, par contre nous pensons que manger du Bun Bo Hue devrait mener de liste pour les routard de la gastronomie. Vous pouvez trouver de superbes bols en or marché Dong Ba de Hue ou dans les place locaux à peu près Hue. La soupe est simplement appelée Bun Bo dans les villes voisines du centre du Vietnam comme Da Nang. Conseil du spécialiste : Prévoyez de manger du Bun Bo Hue pour le petit déjeuner à Hue. Les plus admirables vendeurs de soupes se vendent bien prématurément du déjeuner et rarement dès 9 psaume du matin.

6. Fruits de colossale (Hải Sản)

Le Vietnam, avec son immense côte le long de la spacieuse de Chine méridionale, est l’un des centres de fruits de vaste du monde. Hai San est un choix courant lorsque des groupes de Vietnamiens veulent sortir avec des amis pour un dîner amusant. En voyageant or Vietnam, vous verrez sûrement de grands groupes de locaux dans les taverne de Hai San, mangeant de grandes quantités de fruits de étendue et portant des toasts một hai ba, vȏ (prononcé yo) tout en buvant bouteilles de bière locale. Lorsque vous aurez le courage de vous joindre à la fête des fruits de mer, vous trouverez des bassins de rétention affichant un étourdissant éventail de de vaste vivants, à qui des crabes de toutes tailles, des calmars, des crevettes monstrueuses, des huîtres, des gastropode de vaste et même des géocoques. Une fois que vous allez avoir fait vos choix, vous opterez probablement pour un engouement de préparation tel que le sanglant pot (lẩu) ou bien le grill (nướng). Après difficiles décisions de commande, il ne vous reste plus qu’à vous asseoir et à déguster un festin de fruits de mer, de préférence accompagné d’une bière. Au où n’aurions pas été clairs, la bière est la boisson de choix dans restaurant de Hai San d’or Vietnam. Conseil du technicien : Comme les fruits de vaste sont généralement vendus d’or poids en or Vietnam, soyez judicieux lorsque vous commandez pour éviter une surprise désagréable avec l’addition.

7. Mi Quang (Mì Quảng)

Passant dessous le détecteur selon internationales, Mi Quang est super populaire dans le centre du Viêt Nam, à Da Nang. À Da Nang, le plat préféré des peuple est bon marché et disponible partout. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Mi Quang est un plat de nouilles de riz épaisses et évasé servies avec un choix de protéines comme le porc, le poulet, les crevettes, les œufs de caille, les moules et l’anguille, tout cela servi dans un bouillon de viande. Le Mi Quang est généralement accompagné d’un gros tas de légumes verts et d’une série de aromate comme des piments la sauce de poisson. Vous voudrez commencer à manger votre bol de Mi Quang avec des baguettes. Une fois que les nouilles ont disparu, vous pouvez déserter la cuillère pour obtenir chacun goutte du savoureux bouillon qui se trouve or fond du bol. Conseil : si vous ne prévoyez pas de manger du Da Nang, vous pouvez aussi trouver du Mi Quang à Hoi An, tout près de chez vous.

8. Banh Xeo (Bánh Xèo)

Quoi de mieux que des crêpes normales ? Au Vietnam, la réponse est Banh Xeo ainsi qu’à crêpes grésillantes. Inspirées des crêpes françaises et inventées d’or centre du Vietnam, les Banh Xeo sont des crêpes jaunes remplies d’un mélange d’ingrédients comprenant du porc, des crevettes et des légumes. Loin des repas raffinés, dîneurs s’assoient souvent sur de petites chaises dans un cadre décontracté où ils enveloppent Banh Xeo dans du feuille de riz et les trempent dans une sauce spéciale au foie de porc et aux cacahuètes de croquer dans gâteries croustillantes. Comme la plupart des plus admirables plats vietnamiens, vous devriez avoir la possibilité de trouver Banh Xeo dans n’importe quelle grande ville. Il suffit de venir dîner le ventre vide en les dégustant a l’intérieur du centre du pays où elles ont été inventés. Conseil du professionnel : Ne vous inquiétez pas de la couleur jaune vif du Banh Xeo. Le curcuma longa ajoute simultanément de la saveur et de la couleur aux coquilles de crêpes grésillantes.

9. Banh Cuon (Bánh Cuốn)

Inventé dans le septentrion du Vietnam par contre dans tout le pays, Banh Cuon est une choix de déjeuner bon marché et amusante pour les jours où vous n’êtes pas d’humeur à manger de la soupe. Ces rouleaux de riz cuits à la vapeur sont fourrés d’une savoureuse garniture or goret et aux champignons mais aussi d’un bol de sauce sucrée. Ne cherchez aucun restaurant vietnamien chic pour manger du Banh Cuon. Cherchez préférablement un stand Banh Cuon bondé où le personnel, généralement des femmes, prépare rouleaux de farine de riz sur commande en versant le mélange de crêpes à la farine de riz sur des clôture rondes spéciales. Banh Cuon est effectivement bon marché, ce qui un enrichissant repas “hors carte”.

10. Cau Lau (Cao Lầu)

Célèbre pour son charmant front de riche et ses bâtiments jaunes, la plus grande attraction de Hoi An est peut-être la savoureuse nourriture de rue disponible à son marché central et dans fini la ville. Les assortiment les plus populaires sont les boulettes à la rose blanche et les goûter banh mi, cependant la meilleure chose à manger à Hoi An est le Cau Lau. Avec ses pâtes de riz épaisses, fermes, de type tonnarelli, et ses croûtons de pâtes de riz plats et croquants, Cau Lau est différent des autres plats de pâtes vietnamiens. Bien qu’unique, ce plat contient toujours des ingrédients typiques tel que des protéines (souvent du malpropre grillé) et des herbes vertes. Ce qui fourni réellement le Cau Lau unique est un mystère. Certains disent que l’ingrédient secret est l’eau du vieux puits Ba Le de la ville, cependant personne n’en est tellement sûr, sauf les peuple de Hoi An.